Conseils d'entretien

Utilisez la climatisation toute l'année, même en hiver !

En utilisant votre climatisation tout au long de l'année, et notamment en hiver (pour le dégivrage et le désembuage), vous éviterez un grand nombre de problèmes (fuites de gaz, manque de froid ...)

Pensez au remplacement du déshydrateur

Désydrateur

Le réservoir déshydrateur est un élément important pour la protection du circuit contre la corrosion. Il ne doit pas rester ouvert à l'air libre car son pouvoir à absorber l'humidité est très rapide mais sa capacité est très faible et il y a un risque de saturer rapidement l'agent déshydratant, avant sa mise en service.

Si l'agent déshydratant est saturé, le fluide frigorigène va se charger en humidité. Outre le fait que la capacité frigorifique sera réduite, cela aura des conséquences néfastes pour le système.

Pour cette raison, il est impératif de monter un déshydrateur neuf lors d'interventions nécessitant l'ouverture du circuit de climatisation comme par exemple pour le remplacement d'un composant.

Le filtre habitacle n'est pas éternel, n'oubliez pas de le remplacer

Négliger la filtration de l'air que vous respirez à l'intérieur de votre voiture peut amener des irritations et aboutir dans certains cas à des réactions allergiques graves. N'oubliez pas qu'un filtre habitacle (ou filtre à pollen) usagé bouche le circuit d'aération.

L'efficacité du système de climatisation, de chauffage et de désembuage de votre véhicule s'en trouve considérablement réduite.

Pour cette raison, le filtre habitacle doit être remplacé une fois par an ou tous les 15 000 kilomètres.

Filtres à particules


Entretien oui, mais pas chez n'importe qui !

Propriétaires de véhicules, attention à ne pas être hors la loi

La nouvelle réglementation sur les fluides frigorigènes, applicable depuis le 4 juillet 2009 (décret 2007-737) impose aux propriétaires (détenteurs) de véhicules automobiles, agricoles, poids lourds, et engins de Travaux publics équipés d'une climatisation de ne faire entretenir et réparer leurs systèmes qu'à des entreprises possédant une attestation de capacité sous peine de sanction (voir Extrait code de l'environnement).

Par ailleurs, deux autres obligations sont imposées par ce nouveau règlement :
  • Circuits air conditionné de plus de 2 kilos = obligation de faire procéder à une vérification annuelle de l’étanchéité du circuit
  • Circuits air conditionné de plus de 3 kilos = obligation pour le propriétaire du véhicule d’archiver et de conserver pendant 5 ans les fiches d’intervention et les certificats d’étanchéité.

La fin des circuits qui se vident impunément !

Le dispositif réglementaire impose aux entreprises et aux techniciens qui interviennent de systématiquement réparer les systèmes non étanches. Ainsi, les installations de qualité médiocre ou vieillissantes qui présentent des fuites récurrentes au niveau des flexibles et raccords devront obligatoirement être réparées chez un professionnel de la climatisation.